Qu’est-ce que l’économie verte ?

Le réchauffement climatique est un sujet d’actualité qui fait couler beaucoup d’ancres de nos jours. Depuis des lustres, les dirigeants et organisations tentent de limiter les catastrophes naturelles et leur impact sur l’homme. Toutes ces luttes ont donné naissance à des concepts, dont l’économie verte.

Économie verte : clarification conceptuelle

Pour ceux qui ne savent pas encore ce que désigne le terme économie verte, sachez que c’est un concept très simple. En effet, il fait allusion à tout l’ensemble des activités économiques que génère directement ou indirectement la production de biens et service. La production de ces biens et services participe à la sauvegarde de l’environnement, car elle aide à réduire les nuisances qui lui sont faites. L’économie verte est en réalité la mise en œuvre concrète de l’activité économique qui contribue au développement durable. Il est donc perceptible que les avantages de l'économie verte sont énormes. Aussi, il convient de notifier que le concept économie verte participe d’une certaine manière à l’équité sociale. Même s’il n’existe pas une définition définitive du terme, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement a essayé de trouver une définition à son niveau. Pour cette prestigieuse organisation, l’économie verte serait une économie qui engendre une amélioration du bien-être de l’homme et de la justice sociale. Elle agit pour réduire les catastrophes environnementales et les pénuries écologiques graves pour offrir un cadre de vie sain à l’homme. D’un point de vue pratique, on peut dire que dans l’économie verte, la croissance des recettes et la création d’emploi proviennent directement des investissements combinés des acteurs publics et privés.

Des exemples d’activités inhérentes à l’économie verte

Il y a toute une multitude d’activités qui relèvent de l’économie verte. En général, ces différents types d’activités sont exercés pour sauvegarder la nature. Ainsi, on peut citer entre autres activités, la réhabilitation des sols et des eaux, le traitement des eaux usées. De même, des activités de gestion et de traitement de déchets sont effectuées à travers l’économie verte (valorisation énergétique, ramassage, recyclage, etc.). Plus loin, les activités de l’économie verte s’étendent vers la gestion des ressources naturelles (gestion des ressources en eau, maîtrise de l’énergie, etc.).